Mute, la fabrique du silence


composition électroacoustique 
durée: 12mn
Diffusion : Foliphonie, Marseille / Journée électroacoustiques, Paris / Présélection fondation Destellos / 48h Chrono, Marseille. 2008

Par le déplacement du E, mute devient muet. On dit aussi un E sourd. Ne jamais être sourd, et fabriquer le silence ; devenir muet et entendre la fabrique du silence. Le silence est la nourriture du son, là d’où part la première vibration, celle entendue du dedans avec le corps comme émetteur.
Le silence est une idée, une idée de son, une mémoire morcellée, dont les surgisse- ments laissent des persistances impalpables. Le silence est le point ultime d’une accumulation, juste après le plein.